EVALUER SON BIEN IMMOBILIER A LA REUNION

Les (mauvais) réflexes à éviter quand on est un particulier

image

A La Réunion, les petites annonces de vente immobilière de particulier à particulier sont légion. Pourtant, les pièges sont nombreux. Premier d’entre eux : l’évaluation de sa propre maison !
Naviguant entre émotion et raison le particulier aura souvent du mal à rester dans les clous du marché. Mais si l’exercice est extraordinairement compliqué, beaucoup continuent d’essayer. Au risque de ne jamais pouvoir vendre…
Le point sur les mauvais réflexes et autres écueils à éviter.

Quand on souhaite vendre son bien à La Réunion sans passer par un professionnel de l’immobilier, il y a quelques réflexes à éviter. Entre les conseils d’Internet et la « charge affective » que vous mettez dans la vente, il y a tout un monde pour atteindre le juste prix !

Le « juste prix » n’est pas la somme dont vous rêvez

Le premier réflexe d’un particulier est de ne pas perdre d’argent. S’il souhaite vendre lui-même, il fixera donc un prix lui permettant de rentrer dans ses frais. Evacuons tout de suite la pire estimation, qui consiste à évaluer son bien en fonction d’un autre bien qu’on voudrait acheter.

Exemple : « Je vends ma maison à 300 000 € car c’est le prix de celle que je souhaite acheter ». Inutile de rêver : si votre maison ne vaut pas cette somme, vous ne la vendrez pas ! Dans le même ordre d’idée, beaucoup fixent un prix de vente égal au prix d’achat, augmenté des travaux d’entretien, d’amélioration et de réparation éventuellement effectués.

Exemple : « j’ai acheté cette maison 260 000 €, j’ai investi 40 000 €. Je la vends donc à 300 000 ». L’idée est séduisante. Dans les faits, ça ne marche pas. Car l’acheteur est un animal à sang froid qui ne se préoccupe pas de ce qu’on a dépensé ! Il va comparer votre offre avec les prix du quartier. Si vous n’êtes pas dans les clous, vous passerez à la trappe.

La « charge affective » n’est pas forcément partagée

Nous n’avons pas tous le même vécu, les mêmes goûts ou les mêmes valeurs. Pourtant, la plupart des particuliers fixent le prix de leur bien en intégrant une « charge affective » qui n’est pas forcément partagée par l’acheteur. Dans ce cas, le prix affiché est souvent égal au prix du marché, augmenté de ce « supplément d’âme » qui ne concerne finalement que le vendeur.

Exemple : « j’ai construit cette maison de mes mains, ma famille y a grandi, j’y ai des souvenirs impérissables ». Certes, mais ce n’est pas pour cela que votre bien vaut plus cher…

Autre exemple : « j’ai installé une fontaine monumentale dans le jardin et des colonnes en marbre dans l’entrée ». Certes, mais si l’acheteur ne partage pas vos goûts, il devra prévoir un budget supplémentaire pour détruire ce que vous avez créé ! Il jugera donc que votre bien ne vaut pas autant que vous le souhaitez. Et peut-être même un peu moins que le prix du marché puisqu’il devra engager des travaux de remise en état…

Internet est rarement le meilleur guide

Evaluer son bien en fonction des prix affichés sur les sites de petites annonces en ligne est sans doute la « fausse bonne idée » la plus répandue. Selon l’Observatoire de l’Immobilier à La Réunion, 80 % de ces biens se vendent en deçà du prix affiché. En clair, le prix de l’annonce n’est que très rarement le prix de vente ! Moralité : seul l’acte du notaire fait foi. Et l’on se gardera aussi de croire son voisin, qui dévoile souvent le prix affiché… mais jamais le prix de vente final ! Une autre limite d’Internet concerne les sites d’estimation en ligne. Ils pullulent sur la toile, mais beaucoup ne fonctionnent pas à La Réunion faute de vraies connaissances locales et de données actualisées (notamment sur les projets d’urbanisation). Résultat, ces sites donnent essentiellement des fourchettes larges et peu pertinentes. Exemple : « ce bien vaut entre 180 000 et 247 000 € ». On a vu plus précis !

En somme, évaluer son bien lorsqu’on est un particulier est extraordinairement difficile. L’effort est louable, mais rarement couronné de succès. Si vous tenez à le faire, il vous faudra agir avec discernement, ne pas raisonner « à chaud » et laisser de côté toute forme d’émotion. Exactement comme le ferait un professionnel de l’immobilier !

FAIRE ESTIMER SON BIEN IMMOBILIER A LA REUNION : Du travail de pro !

Besoin d’une estimation ?

Contactez nous avec le formulaire ci-dessous ou par téléphone au 0262 490 490.

A propos ce blog

L’immobilier à la Réunion

Parce qu’il est parfois difficile de trouver une information fiable applicable à la Réunion, nous vous proposons de retrouver sur notre blog des informations sur l’immobilier en général et le marché Réunionnais en particulier.

Retrouvez :

  • Des conseils
  • Des informations
  • Un partage d’expérience

Les articles liés

Rencontrons-nous

Toutes les clés sont entre vos mains pour concrétiser votre projet immobilier. Contactez-nous par téléphone ou en remplissant le formulaire ci-dessous :